GRAPHITE – du projet à la démarche

GRAPHITE, « Géographie prospective des territoires urbains » est une démarche participative d’urbanisme de proximité et de formation, basée sur l’expérience de jeunes habitants de 14-17 ans, tranche d’âge rarement prise en considération. Sa méthodologie a été construite auprès de lycéens de 19 établissements secondaires, venant de tous quartiers et milieux sociaux de la région Provence Alpes Côte d’Azur pendant 4 ans d’expérimentation, en collaboration avec l’Education nationale (rectorat, enseignants), avec des acteurs des territoires (Région, Métropole AMP, associations). Elle est basée sur une web-cartographie, des débats argumentés, des marches exploratoires, la conception de diagnostics et projets urbains.

 

Lire la suite

La phase expérimentale a permis de réaliser une étude scientifique régionale  « Les jeunes et la ville«  (Rapport final, résumé et atlas), de former des enseignants à une méthodologie combinant description géographique, analyse d’espaces vécus,  diagnostic territorial et  prospective. Les lycéens, encadrés par leurs enseignants, ont produit 354 micro « diagnostics » et « projets » urbains sous forme de livrets, posters, diaporamas sonores. Ils les ont défendu publiquement lors de colloques annuels organisés à l’Université d’Aix Marseille.

En 5 années, le projet a concerné au total près de 2000 lycéens dont 1667 ont également participé à une enquête par  cartographie collaborative sur leurs espaces de vie et leurs usages. D’abord expérimenté à Marseille en 2015-2016, le projet s’est diffusé dans toute la région impliquant au total 23 lycées et collèges. Voir les participants et carnets de terrain par année (2016-2020).

Les acteurs de cette expérimentation (universitaires, enseignants, élèves, partenaires sociaux) témoignent  ici à travers une série de vidéos d’entretiens  (2 à 3 minutes) qui abordent chacun un volet différent du projet.

Divers outils méthodologiques issus du projet sont accessibles sur ce site. Ils peuvent être adaptés en fonction des publics (jeunes en contexte scolaire ou adultes)

  • application de web-mapping GRAPHITE
  • «mallette pédagogique», co-élaborée entre universitaires, enseignants et formateurs académiques
  • techniques de débats autour des cartes
  • méthode du diagnostic en marchant adapté aux classes
  • projets d’élèves pour les villes de la région, sous forme de posters et de diaporamas audio-visuels.

Au terme de ces années d’expérimentation, la démarche GRAPHITE peut ainsi être remobilisée, tant à des fins de recherche que de pédagogie ou encore de formation citoyenne.

La conception et l’expérimentation GRAPHITE a été pilotée par une équipe universitaire dirigée par E.Dorier pour le LPED (Aix-Marseille Université) avec l’appui de la Région SUD (dans le cadre de l’AAP « Les fabriques de la connaissance ») et de l’Éducation Nationale à travers le Rectorat de Région académique Provence Alpes Côte d’Azur.

 

DES PROJETS D’ÉLÈVES

MINI-PROJETS D’AMÉNAGEMENT, PORTRAITS AUDIO-VISUELS, CARTE DE PROJETS


UNE APPLICATION CARTOGRAPHIQUE

APPLICATION, CARTOGRAPHIE PARTICIPATIVE, LIMITES DE LA CARTOGRAPHIE INDIVIDUELLE


DES ENJEUX SCIENTIFIQUES

GRAPHITE : RAPPORT SCIENTIFIQUE, RÉSUMÉ, ATLAS


UNE MULTITUDE D’ACTEURS IMPLIQUÉS

TÉMOIGNAGES DE PARTICIPANTS (VIDÉOS)


QUATRE ANNÉES D’EXPÉRIENCE

FORMATION D’ENSEIGNANTS, CARNETS DE TERRAIN


UNE MALLETTE PÉDAGOGIQUE